Chargement...


LE PROJET


Initier le renouveau du vignoble francilien

Beaucoup ignorent que, pendant des siècles, l’Ile-de-France fut l’une des premières régions productrices de vin en France, avec plus de 40 000 hectares de vignes exploitées, avant d'être ravagée par le phylloxéra au XIXème siècle.

Si elle n’est plus depuis longtemps une région réputée viticole, il ne subsiste pas moins de ce passé glorieux de nombreuses associations, attachées à perpétuer cette tradition francilienne. Citons Montmartre, Sannois, Argenteuil, Suresnes…

Aujourd’hui, le réchauffement climatique permet d’espérer des conditions favorables pour la vigne dans des régions plus septentrionales.

Un cahier des charges pour l’IGP Île-de-France a ainsi été pensé et rédigé par plusieurs vignerons inspirés et déterminés. Le texte a été soumis à l’INAO pour validation, que l’on attend pour janvier 2020.

L’Association des Viticulteurs et Vinificateurs d’Île-de-France a été créée pour rassembler les différents acteurs autour d’une stratégie régionale commune et ambitieuse, qui défend une viticulture durable. Vous pouvez consulter la charte de bonnes pratiques rédigée en ce sens en cliquant ici.

Souhaitant défendre des valeurs fortes et faire rayonner le futur vignoble, Bruno Lafont est très impliqué dans cette démarche globale. Il est administrateur et référent du SYVIF (Syndicat des vignerons de l’IDF) et administrateur et membre du bureau de la FNAB (Fédération Nationale des Agriculteurs Biologiques).

Réaliser des investissements pour élaborer un vin de qualité

« Mes rouges, eux, seront fruités et gourmands. De vrais vins de plaisir, plus "châlonnais" que "nuiton" ! »
extrait de l’article du Figaro vin

Un hectare de vignes a été planté et la première vendange se fera en 2020.
Mais avant de déguster les fruits de ce travail, il est nécessaire de réaliser certains investissements.

Le montant global est estimé à 120 000 € et se répartit entre les investissements menés à la vigne et au chai. Il est également compté 20 000 € de trésorerie pour l'année 2021. En effet, les rendements estimés étant faibles en 2021, le nombre de bouteilles vendues ne permettra pas d'assurer les dépenses cette année-là.

Une première série d’investissements s’opère ainsi à la vigne :

  • achat d’un tracteur : 30 000 €
  • paiement de main d’œuvre : 7 500 €
  • règlement des honoraires du conseil viti-oeno : 1 000 €
  • achats divers, notamment traitement bio de la vigne : 2 000 €

Une seconde série d’investissement, qui représente environ 60 000 €, concerne l’aménagement du chai pour réceptionner la précieuse vendange, vinifier les raisins et élever le vin en fût pour lui donner une certaine structure et de la complexité. Les principaux points d’investissement sont les suivants :

  • Travaux d’aménagement du chai de vinification et du chai d’élevage : 5 000€
  • Matériel de réception de vendanges (table de trie, égrappoir, girafe, pressoir) : environ 15 000€
  • Plusieurs cuves Inox de différentes tailles et équipement : 30 000€
  • Fûts : barriques de 228L et demi-muids de 500L : total 5 000€
  • Équipement divers (pompes, gaines de soutirage, pistolet d'entonnage etc) : 5 000€


Plus d'informations sur www.closferout.fr

87
WineFunders
85 500 €
Sur 100 000 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 29/03/2020

Pour 500 € et plus

3 BOUTEILLES DE VIN PAR AN PENDANT 7 ANS (CONTREPARTIES EN NOMBRE LIMITÉ !)

En devenant ambassadeur du Clos Ferout, vous rejoignez une communauté qui, de l’effeuillage à la commercialisation en passant par les vendanges et la dégustation, vit et partage toutes les étapes de l’élaboration du vin.

À l’automne 2020, vous serez invité à participer à une grande fête des vendanges, puis en 2021 à la mise en bouteille du tout premier millésime que vous aurez contribué à produire.
Ces rencontres sont autant d’occasions de rassembler les amis du Clos Ferout, d’échanger sur l’avenir du vignoble d’Île-de-France et de partager des moments conviviaux à la vigne ou autour d’un grand repas et d’une bouteille de bon vin.

À partir de 2021, chaque année pendant 7 ans, Bruno Lafont et ses associés auront le plaisir de vous remettre vos 3 bouteilles du dernier millésime dans une caisse bois.

Vous percevrez donc au total 21 bouteilles sur 7 ans.

Seulement 37 disponibles

Pour 1 000 € et plus

6 BOUTEILLES DE VIN PAR AN PENDANT 7 ANS

En devenant ambassadeur du Clos Ferout, vous rejoignez une communauté qui, de l’effeuillage à la commercialisation en passant par les vendanges et la dégustation, vit et partage toutes les étapes de l’élaboration du vin.

À l’automne 2020, vous serez invité à participer à une grande fête des vendanges, puis en 2021 à la mise en bouteille du tout premier millésime que vous aurez contribué à produire.
Ces rencontres sont autant d’occasions de rassembler les amis du Clos Ferout, d’échanger sur l’avenir du vignoble d’Île-de-France et de partager des moments conviviaux à la vigne ou autour d’un grand repas et d’une bouteille de bon vin.

À partir de 2021, chaque année pendant 7 ans, Bruno Lafont et ses associés auront le plaisir de vous remettre vos 6 bouteilles du dernier millésime dans une caisse bois.

Vous percevrez donc au total 42 bouteilles sur 7 ans.

tous les contributeurs ont choisi une contrepartie.

Merci aux WineFunders

24/02/2020 - 12:34
Bonne chance dans cette aventure!
23/02/2020 - 09:27
Bravo pour ce projet ! Je suis de tout coeur avec vous !
12/02/2020 - 16:37
Au plaisir de déguster ce beau projet ensemble.
10/02/2020 - 17:56
Bonjour, Merci à Louis de m’avoir invité à participer à ce beau projet. J’ai hâte d’en goûter les fruits !!!! Frédéric
26/01/2020 - 14:24
Avec tout mon soutien pour ce projet, et hâte de voir se concrétiser les premières vendanges. Amitiés Pierre-Emmanuel


LE PROJET


Initier le renouveau du vignoble francilien

Beaucoup ignorent que, pendant des siècles, l’Ile-de-France fut l’une des premières régions productrices de vin en France, avec plus de 40 000 hectares de vignes exploitées, avant d'être ravagée par le phylloxéra au XIXème siècle.

Si elle n’est plus depuis longtemps une région réputée viticole, il ne subsiste pas moins de ce passé glorieux de nombreuses associations, attachées à perpétuer cette tradition francilienne. Citons Montmartre, Sannois, Argenteuil, Suresnes…

Aujourd’hui, le réchauffement climatique permet d’espérer des conditions favorables pour la vigne dans des régions plus septentrionales.

Un cahier des charges pour l’IGP Île-de-France a ainsi été pensé et rédigé par plusieurs vignerons inspirés et déterminés. Le texte a été soumis à l’INAO pour validation, que l’on attend pour janvier 2020.

L’Association des Viticulteurs et Vinificateurs d’Île-de-France a été créée pour rassembler les différents acteurs autour d’une stratégie régionale commune et ambitieuse, qui défend une viticulture durable. Vous pouvez consulter la charte de bonnes pratiques rédigée en ce sens en cliquant ici.

Souhaitant défendre des valeurs fortes et faire rayonner le futur vignoble, Bruno Lafont est très impliqué dans cette démarche globale. Il est administrateur et référent du SYVIF (Syndicat des vignerons de l’IDF) et administrateur et membre du bureau de la FNAB (Fédération Nationale des Agriculteurs Biologiques).

Réaliser des investissements pour élaborer un vin de qualité

« Mes rouges, eux, seront fruités et gourmands. De vrais vins de plaisir, plus "châlonnais" que "nuiton" ! »
extrait de l’article du Figaro vin

Un hectare de vignes a été planté et la première vendange se fera en 2020.
Mais avant de déguster les fruits de ce travail, il est nécessaire de réaliser certains investissements.

Le montant global est estimé à 120 000 € et se répartit entre les investissements menés à la vigne et au chai. Il est également compté 20 000 € de trésorerie pour l'année 2021. En effet, les rendements estimés étant faibles en 2021, le nombre de bouteilles vendues ne permettra pas d'assurer les dépenses cette année-là.

Une première série d’investissements s’opère ainsi à la vigne :

  • achat d’un tracteur : 30 000 €
  • paiement de main d’œuvre : 7 500 €
  • règlement des honoraires du conseil viti-oeno : 1 000 €
  • achats divers, notamment traitement bio de la vigne : 2 000 €

Une seconde série d’investissement, qui représente environ 60 000 €, concerne l’aménagement du chai pour réceptionner la précieuse vendange, vinifier les raisins et élever le vin en fût pour lui donner une certaine structure et de la complexité. Les principaux points d’investissement sont les suivants :

  • Travaux d’aménagement du chai de vinification et du chai d’élevage : 5 000€
  • Matériel de réception de vendanges (table de trie, égrappoir, girafe, pressoir) : environ 15 000€
  • Plusieurs cuves Inox de différentes tailles et équipement : 30 000€
  • Fûts : barriques de 228L et demi-muids de 500L : total 5 000€
  • Équipement divers (pompes, gaines de soutirage, pistolet d'entonnage etc) : 5 000€


Plus d'informations sur www.closferout.fr

87
WineFunders
85 500 €
Sur 100 000 €

Vous pourrez vous faire rembourser sans frais si le projet n'atteint pas son objectif. Fin prévue le : 29/03/2020

Pour 500 € et plus

3 BOUTEILLES DE VIN PAR AN PENDANT 7 ANS (CONTREPARTIES EN NOMBRE LIMITÉ !)

En devenant ambassadeur du Clos Ferout, vous rejoignez une communauté qui, de l’effeuillage à la commercialisation en passant par les vendanges et la dégustation, vit et partage toutes les étapes de l’élaboration du vin.

À l’automne 2020, vous serez invité à participer à une grande fête des vendanges, puis en 2021 à la mise en bouteille du tout premier millésime que vous aurez contribué à produire.
Ces rencontres sont autant d’occasions de rassembler les amis du Clos Ferout, d’échanger sur l’avenir du vignoble d’Île-de-France et de partager des moments conviviaux à la vigne ou autour d’un grand repas et d’une bouteille de bon vin.

À partir de 2021, chaque année pendant 7 ans, Bruno Lafont et ses associés auront le plaisir de vous remettre vos 3 bouteilles du dernier millésime dans une caisse bois.

Vous percevrez donc au total 21 bouteilles sur 7 ans.

Seulement 37 disponibles

Pour 1 000 € et plus

6 BOUTEILLES DE VIN PAR AN PENDANT 7 ANS

En devenant ambassadeur du Clos Ferout, vous rejoignez une communauté qui, de l’effeuillage à la commercialisation en passant par les vendanges et la dégustation, vit et partage toutes les étapes de l’élaboration du vin.

À l’automne 2020, vous serez invité à participer à une grande fête des vendanges, puis en 2021 à la mise en bouteille du tout premier millésime que vous aurez contribué à produire.
Ces rencontres sont autant d’occasions de rassembler les amis du Clos Ferout, d’échanger sur l’avenir du vignoble d’Île-de-France et de partager des moments conviviaux à la vigne ou autour d’un grand repas et d’une bouteille de bon vin.

À partir de 2021, chaque année pendant 7 ans, Bruno Lafont et ses associés auront le plaisir de vous remettre vos 6 bouteilles du dernier millésime dans une caisse bois.

Vous percevrez donc au total 42 bouteilles sur 7 ans.

tous les contributeurs ont choisi une contrepartie.

Merci aux WineFunders

24/02/2020 - 12:34
Bonne chance dans cette aventure!
23/02/2020 - 09:27
Bravo pour ce projet ! Je suis de tout coeur avec vous !
12/02/2020 - 16:37
Au plaisir de déguster ce beau projet ensemble.
10/02/2020 - 17:56
Bonjour, Merci à Louis de m’avoir invité à participer à ce beau projet. J’ai hâte d’en goûter les fruits !!!! Frédéric
26/01/2020 - 14:24
Avec tout mon soutien pour ce projet, et hâte de voir se concrétiser les premières vendanges. Amitiés Pierre-Emmanuel

Retour en haut de la page